mardi 23 août 2016

Mes 7 ex, Sandra N. Lemoing.

Titre : Mes 7 ex.
Auteur : Sandra N. Lemoing.
Parution Fr : 2016.
Éditeur : Autoédité.

4° de couverture :

À 32 ans, Juliette est toujours célibataire. Pour elle, qui aimerait fonder une famille, le temps presse. Elle a toujours eu comme principe de ne jamais donner de deuxième chance à un ex. Mais n'ayant rencontré personne d'intéressant depuis longtemps, c'est peut-être le moment de briser cette règle.

Aurait-elle déjà rencontré l'homme de sa vie ? Que sont devenus ses ex ? Avec l'aide de ses amies, elle va faire le point sur sa vie amoureuse.


Avis :

D’abord je remercie Sandra Lemoing pour cette lecture. J’avais bien accroché à son style dans le premier tome de Powerful et j’étais curieuse de la découvrir dans un autre domaine que la fantasy. Même si bon vous le savez maintenant les romances ne sont pas trop mon truc. Mais une histoire d’ex je me suis dis que ça pourrait être sympa.

J’ai trouvé ce roman sympathique, il se lit très vite. Juliette, célibataire de 32 ans, décide de recontacter ses ex afin de savoir ou ils en sont dans leur vie etc. J’ai bien aimé l’idée de base, que j’ai trouvé assez drôle. Perso je ne rappel pas mes ex, et je crois que ce livre m’a conforté dans mon idée qu’il vaut mieux laisser le passé dans le passé !

Il y a une certaine dose d’humour dans ce roman, il est frais léger et parfait pour se remettre d’une lecture trop prenante (genre Battle Royale, oui je ne m’en suis pas encore remise xD) L’histoire est simple mais qui n’a pas un jour fait le bilan de sa vie en pensant à ses ex ? On peu toute se reconnaitre en Juliette.

Enfin j’espère quand même que je ne suis pas trop Juliette ! Je l’ai trouvé plutôt chiante et pleurnicharde ! Franchement si j’étais un mec j’aurais pas voulu d’elle comme petite amie ! Concernant ses ex, ils sont tous particuliers dans leur genre. Aucun d’un n’a retenu mon attention, alors pour la défense de Juliette, je ne voudrais pas être sont mec, mais je ne voudrais pas non plus être la petite amie de ses ex ! (Surtout pas Guillaume, il m’a choqué celui là ^^)

Niveau style, l’auteure à beaucoup d’humour et nous décrit chaque histoire avec beaucoup de détails. Peut être un poils trop, j’ai parfois trouvé long les passages sur le passé, notamment avec Thomas, cette histoire ne m’a pas passionnée. Mais le livre est court et la diversité des histoires est très appréciable. Elle nous propose un panel d’histoire qui prouve bien que chaque couple est différent !

L’auteure nous entraine dans diverses histoires d’amour avec des mecs tous plus farfelus les uns que les autres, la pauvre Juliette n’a pas eu de chance ^^ Moi j’ai passé un bon moment avec roman, j’ai rigolé parfois et j’ai même des faces nostalgiques, pendant les années lycées de Juliette, avec MSN, Avril Lavigne et tout ça ^^ 

★★★★☆☆

lundi 22 août 2016

C'est lundi que lisez vous ? (89)

"C'est lundi que lisez vous ?" est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.



CE QUE J'AI LU CETTE SEMAINE :

Hello mes chatons <3 Cette semaine j'ai lu le tome 1 des Intrigantes, celui de Oniria et celui de L'école des mauvais méchants (oui oui comme d'hab je commence des tonnes de saga ^^') et puis j'ai aussi lu Battle Royale (il se pourrait que je sois traumatisée, je ne m'en étais pas rendu compte sur le coup mais ...)

CE QUE JE LIS EN CE MOMENT :

Solange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêve, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Heureusement Lili la délurée et la douce Clémence sont là pour la soutenir. Quand la première guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front. C’est l’occasion pour Solange de s’affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s’organisent peu à peu sans les hommes…




CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :


Bonne semaine mes chouchous <3

dimanche 21 août 2016

L'école des mauvais méchants, Tome 1 Stéphanie S. Sanders. (Mini chronique #14)


Titre : L’école des mauvais méchants, Tome 1.
Auteur : Stéphanie S. Sanders.
Parution Fr : 2014.
Éditeur : Nathan.


4° de couverture :

Être méchants ça s'apprend !

Élève : Rune Drexler
Niveau : Fourbe

Vous devrez exécuter les tâches ci-dessous en une semaine, soit sept jours, à partir de la nuit de la pleine lune : 
1. Kidnapper une princesse. 
2. Voler un bébé. 
3. Trouver un homme de main et en faire votre esclave. 
4. Renverser un royaume et placer sur le trône le souverain de votre choix.

Vous avez le droit de choisir deux conspirateurs pour comploter avec vous.

Si vous étiez amené à échouer, ne serait-ce que dans une de ces missions, vous vous verriez aussitôt exclu du Centre de Redressement pour Méchants Récalcitrants. Si vous réussissez, vous accéderez au grade de Félon. 



Avis :

Coucou les chats ! Aujourd’hui je parle du tome 1 de L’école des mauvais méchants. Pour être honnête c’est le titre du livre m’a attiré, je l’ai trouvé drôle. J’ai à peine lu le résumé (pour ne pas changer). Et puis j’avais besoin d’une petite lecture rapide et légère pour me remettre de Battle Royale ! Et pour le coup, niveau légèreté on peut dire que j’ai tiré le gros lot ^^

L’école de mauvais méchants c’est l’histoire de Rune, un jeune sorcier élève à l’école des mauvais méchant récalcitrants (c’est une école pour les méchants qui ont déjà fait une bonne action). Il doit faire ses preuves afin de passé au niveau supérieur à l’école et doit mener un complot à bien. 

Bon ça va être une très mini chronique car ce petit livre ce lire très vite et que l'histoire n’est pas ouf, elle est assez simple et plutôt facile. Mais j’ai aimé les références aux contes de fées, et puis l’humour est bien dosée. J’ai aussi trouvé que Rune et Jezebel étaient plutôt sympathique. 

J’ai passé un bon moment avec cette histoire de mauvais méchants et j’ai bien rigolé mais je trouve que c’est trop peu développé (niveau histoire et personnages aussi), même pour un roman jeunesse. Je ne suis pas sûre que j’irais jusqu’à le recommander, mais en tout cas je ne le déconseille pas non plus !

★★★☆☆☆

samedi 20 août 2016

Battle Royale, Koushun Takami.

Titre : Battle Royale.
Auteur : Koushun Takami.
Parution Fr : 2008.
Éditeur : Hachette.


4° de couverture :

Chaque année, cinquante classe de 3° choisies au hasard parmi l’ensemble des collèges du pays participent au « programme ». Nom officiel : « Expérimentation militaire du programme 68 ». L’enjeu est très simple : laisser s’entretuer des élèves jusqu’au dernier survivants. L’objectif : recueillir des données statistiques sur le temps mis par un élève pour exterminer le reste de la classe. Le survivant de chaque classe (appelé le « champion ») gagne le doit de vivre aux frais de l’État jusqu’à sa mort.


Avis :

Hello le chouchous !! Aujourd’hui je vous parle de Battle Royale que j’ai lu en LC avec plein de gens sur livraddict ! J’ai super envie de lire ce livre depuis un moment, et puis en plus je m’étais endormi devant le film (dès le début) du coup j’avais presque tout à découvrir.

L’histoire, je pense que tout le monde l’a en tête mais au cas ou : Battle Royale est un « jeu » inventer par le gouvernement japonais. Durant ce jeu tout les élèves d'une classe de 3° doivent s’entre-tuer afin qu’il ne reste qu’un seul survivant. Et ils ont trois jours pour faire ça, sinon tout le monde meurt !

Bon ce qui m’attire dans l’histoire c’est le côté Hunger Games, oui oui j’entend déjà les fans de Battle Royale me dire que Hunger Games n’est qu’une pâle copie blablabla … Moi je ne trouve pas ! Bien sur Suzanne Collins c’est probablement inspirée de Battle Royale, personne ne peut dire le contraire, mais bon le contexte politique est différent, les enjeux du « jeu » également etc. Mais oui, c’est de « l’entre-tuage » entre ado dans les deux cas.


Le chapitre 0, celui qui nous présente les personnages et place vaguement l’histoire, m’a fait très, mais alors très très peur ! Je l’ai trouvé laborieux a lire, il présente presque tout les personnages, ils sont quand même 42, en plus je ne suis pas familière avec les noms japonais donc j’avais du mal à les lire etc. Le style de ce chapitre n’est pas trop engageant non plus. Mais heureusement j’étais au boulot, et donc je n’avais rien d’autre à lire, j’ai donc poursuivi ma lecture. 

La suite m’a beaucoup plus plu, la lecture est moins laborieuse, les actions commencent (et s’enchainent) et le style est également plus agréable à lire. L’ambiance est bien gore parfois, et assez stressante aussi, et très violente. Je me suis vraiment prise à l’histoire, bien qu’elle soit révoltante et dérangeante.

Niveau personnage je dois avouer que j’ai eu du mal à m’attacher à l’un d’eux. Malgré tout l’auteur a développé la psychologie de chaque personnage, parfois brièvement, mais suffisamment pour que le lecteur puis cerner les participants du « jeu ». Chaque personnage est travaillé, et comme ils sont 42 je trouve ça assez fort ! J’ai adoré avoir un mot ou deux sur le passé de chacun et les connaitre un peu avant qu’ils meurent chacun ^^ (‘est un peu bizarre ?)

Bon je dois avouer que l'histoire personnel de certains personnages (notamment Mistuko Sôma) m'a un peu dérangée pour le côté sur-enchère d'horreur. J'ai trouvé ça un peu exagéré.

Je n’ai pas trop apprécié le style. Par moment il m’a vraiment gêné. Par contre il y a beaucoup de rythme dans le récit. Les chapitres sont de longueurs variables et s’enchainent de façon très dynamique. Les actions sont très nombreuses, les rebondissements intéressants (mais pas tous inattendu, j’en ai vu venir plus d’un) Mais, et oui il y a un mais, il y a pas mal de longueurs, surtout au milieu du bouquin, ça devient longuet, j’ai même décidé de voir le film pour pouvoir sauter des passages. Finalement le film m’a carrément déplu, et je l’ai arrêté avant la fin, je n’ai donc pas sauter de passages ...

J’ai vraiment apprécié cette lecture, très dynamique et captivante bien qu’elle soit également dérangeante et que des longueurs viennent déranger la lecture au milieu du livre. J’ai eu du mal avec le style de l’auteur, mais je recommande vraiment cette lecture qui donne des frissons dans le dos !

★★★★☆☆

mercredi 17 août 2016

Oniria, Tome 1, Le royaume des rêves, B.F. Parry.


Titre : Oniria, Tome 1, Le royaume des rêves.
Auteur : B.F. Parry.
Parution Fr : 2014.
Éditeur : Hachette.


4° de couverture :

Il existe un monde dont personne ne soupçonne l'existence.
Un pays où chacun de nous se rend pourtant chaque nuit.
Un univers où tout est possible. Oniria, le Royaumes des Rêves.
Seul un Envoyé venu du monde des humains peut sauver Oniria des troubles qui le menacent.
Il s'appelle Eliott. Et il a douze ans.


Avis :

Encore une fois c’est NetGalley et les éditions Hachette que je dois remercier pour cette lecture, j’adore ce site c’est officiel ^^. En tout cas j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture avec laquelle j’ai passé un excellent moment !! 

Oniria c’est l’histoire de Eliott, un jeune garçon de 12 ans qui, pour sauver son père, va voyager dans le pays des rêves : Oniria grâce à un sablier que lui confit sa grand-mère. Son objectif est de retrouver le marchand de sable, pour cela il va rencontre tout un tas d’habitants d’Oniria plus ou moins sympa avec lui.

D’abord je dois vous dire que la couverture m’a bien plu, c’est même elle qui m’a donné envie de lire le résumé, qui lui même m’a donné envie de lire le livre (quelle histoire passionnante …) J’ai vraiment apprécié l’univers, il est riche et plein de fantaisie et de féérie. Le voyage au travers d’Oniria est carrément captivant. J’ai adoré les aventures du jeune Eliott. 

L’histoire simple mais le côté rêve est assez original. Moi j’ai bien aimé me balader dans les rêves d’Eliott. Et puis j’ai aimé que l’histoire ne tourne pas juste autour d’Eliott, l’intrigue autour d’Oniria et de ses problèmes était vraiment intéressante, et très prenante.

J’ai beaucoup aimé les personnages, Eliott est vraiment sympathique, et j’ai aussi beaucoup apprécié ses deux acolytes aussi Farjo et Katsia, c’est un superbe trio vraiment chouette. Mais j’ai aussi aimé les personnages de la « vraie vie » les deux petites jumelles sont très rigolote. 

Le style m’a bien plu aussi, il n’est pas trop jeunesse. Le récit est bien rythmé, très dynamique et bien équilibré. Les chapitres s’enchainent très bien. Mais je suis juste hyper frustré par la fin, je l'aurais aimé plus explosive ! Je crois que je ne vais pas tarder à me jeter sur le tome 2. J’ai trop hâte d’en savoir plus !

En bref, une jolie histoire fantastique, avec un univers merveilleux et des personnages attachants. Mais une fin un peu frustrante, qui donne quand même vraiment envie de lire la suite.

★★★★★☆

mardi 16 août 2016

Les intrigantes, Tome 1, Rivales, Christine Féret-Fleury.

Titre : Les intrigantes, Tome 1, Rivales.
Auteur : Christine Féret-Fleury.
Parution Fr : 2015.
Éditeur : Hachette.


4° de couverture :

Versailles est en émoi ! Versailles se pâme !

Une nouvelle venue défraie la chronique : c'est une magnifique rousse flamboyante, qui se fait appeler Rouge et dont nul ne sait rien. Le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile, il en fait son modèle, sa muse. Les jalousies se déchaînent, les rivalités se déclarent : Rouge attise toutes les passions. Ni la belle Élise de la Valle, ni le ténébreux Philippe de Saint-Agrève ne parviennent à percer son secret. L'une la déteste, l'autre l'adore, mais Rouge demeure insaissable...
Bienvenue dans les coulisses de Versailles. Laissez-vous initier aux plus sulfureux secrets d'alcôves. Piquantes, insolentes, sensuelles: les intrigues de la cour du Roi-Soleil comme vous ne les avez jamais lues...


Avis :

Hello les chatons :) Encore une fois je vois parle d’un livre que j’ai pu lire grâce à NetGalley et aux éditions Hachette que je remercie. Le résumé m’a fait rêver, j’adore les romans vaguement historique, les intrigues de cours, les histoires de rois et de reines etc. Bref, j’étais ravie de pouvoir lire ce livre, et je l’ai dévoré.

Dans ce premier tome on découvrir deux jeunes femmes aussi ambitieuses l’une que l’autre. Rouge est une jeune femme très secrète sous la protection du couturier Claude de Chinelle et Elise est une courtisane à Versailles qui cherche un riche mari (mais est attiré par le Chevalier Saint-Agrève qui lui n’a pas d’argent).

J’ai bien aimé cette lecture. Elle était légère, distrayante, pas prise de tête .. Parfaite pour ce détendre. Mais je dois avouer que j’en espérais plus. Plus d’intrigues, plus de coup bas, plus de suspense … J’ai trouvé l’histoire un peu plate et qu’elle allait beaucoup trop vite. Pour une fois j’aurais aimé plus de longueurs. Ce livre manque de détails. J’aurais aimé en savoir plus sur les personnages, sur Versailles, sur l’univers.

Je me suis attachée aux personnages principales, Elise et Rouge sont toute les deux attachantes à leur manière. J’ai très envie d’en savoir plus sur le secret de Rouge et de découvrir comment Elise s’en sortira. J’espère que dans le tome 2 ont aura plus de détails sur chacune d’elles. 

Le style m’a plu, j’ai vraiment été plongé dans l’univers de Versailles, qui est plutôt bien décrit, même si comme je le dit plus haut je voulais plus de détails ! Le récit est bien rythme, les chapitres alternent entre les points de vues de Elise et de Rouge. 

Bref, je dirais que ce roman est très sympa, j’ai adoré entrer dans la cour du Roi-Soleil, mais j’ai trouvé l’histoire beaucoup trop rapide. Je reste un peu sur ma faim. J’espère que les tomes 2 et 3 seront plus développés. J’ai hâte de découvrir la suite.

★★★☆☆☆

lundi 15 août 2016

C'est lundi que lisez vous ? (88)

"C'est lundi que lisez vous" est un RDV dont les participants sont répertoriés chez Galleane.

CE QUE J'AI LU CETTE SEMAINE :
Hello les chatons =D J'espère que tout le monde va bien en ce jour férié et ensoleillé !! Cette semaine je l'ai commencé et fini avec la duologie Cité 19, et encore les deux tomes j'ai lu le nouveau Harry Potter, et une petite histoire d'horreur : Seuls les alligators vous entendrons crier.


CE QUE JE EN CE MOMENT :
Versailles est en émoi! Versailles se pâme!
Une nouvelle venue défraie la chronique: c'est une magnifique rousse flamboyante, qui se fait appeler Rouge et dont nul ne sait rien. Le célèbre couturier Claude de Chinelle la prend sous son aile, il en fait son modèle, sa muse. Les jalousies se déchaînent, les rivalités se déclarent: Rouge attise toutes les passions. Ni la belle Élise de la Valle, ni le ténébreux Philippe de Saint-Agrève ne parviennent à percer son secret. L'une la déteste, l'autre l'adore, mais Rouge demeure insaissable...
Bienvenue dans les coulisses de Versailles. Laissez-vous initier aux plus sulfureux secrets d'alcôves. Piquantes, insolentes, sensuelles: les intrigues de la cour du Roi-Soleil comme vous ne les avez jamais lues...


CE QUE JE LIRAIS ENSUITE :


Je vous souhaite un bon lundi et une belle semaine mes chats <3

dimanche 14 août 2016

Cité 19, Tome 2, Zone Blanche, Stéphane Michaka.

Titre : Cité 19, Tome 2, Zone Blanche.
Auteur : Stéphane Michaka.
Parution Fr : 2016.
Éditeur : Pocket jeunesse.


4° de couverture :

Faustine, une adolescente d'aujourd'hui, se retrouve brusquement plongée dans le xixe siècle. Décor grandeur nature ? Voyage dans le temps ? La réalité est bien plus inquiétante... Tandis qu'elle s'enfonce dans les profondeurs de Cité 19, une ville qui ressemble à s'y méprendre au Paris du Second Empire, Faustine découvre qu'elle n'est pas la seule à vouloir détruire le simulacre. Mais elle doit faire vite : dans son laboratoire secret, le docteur Zapruder, qui a d'autres projets pour elle, guette le moindre faux pas de l'adolescente...


Avis :
Attention spoil du tome 1.

Ok j’avais dis que je lirais le 2 avant la fin de l’été non ?! Finalement j’aurais pu dire avant la fin de la semaine xD Le premier tome à soulevé tellement de questions dans mon esprit que je devais, non je DEVAIS lire la suite !! Je voulais trop comprendre cette histoire d’expérience scientifique un peu mystérieuse sur des cobayes humains qui ont été kidnappés.

On retrouve Faustine dans son 19° siècle bizarre à la temporalité flou. Alors qu’elle mène toujours l’enquête pour dénicher le meurtrier de son amie Manon, elle comprend progressivement qu’elle n’a pas vraiment remonté le temps, mais qu’elle est plutôt dans un rêve. Elle décide donc de rejoindre les Veilleurs, afin de découvrir se qui se passe et de réveiller les cobayes qui comme elle ont été kidnappés et rêve du 19° siècle sans le savoir.

Beaucoup de mes questions ont trouvées réponses dans ce second et dernier tome. Enfin je ne comprend toujours pas l’intérêt de faire une expérience sur les rêveurs, mais bon pourquoi pas. En tout cas j’ai trouvé que les chapitres étaient plus équilibré que dans le tome 1. On a beaucoup plus souvent le point de vue du labo C.I.T.É ce qui est une bonne chose pour moi car au final leur histoire m’intéressait plus que celle de Faustine, même si les deux sont liées.

Le rythme est plus dynamique que dans le tome précédent, grâce aux chapitres sur C.I.T.É qui sont plus nombreux. J’aime l’idée de connaitre les points de vue des « méchants » et des « gentils ». Cela dit j’ai trouvé la fin un peu longue. Je pense que c’est à cause des chapitres qui ont lieux dans le rêve. Ça m’a un peu gonflé à force.

Et oui, ce deuxième tome ne m’a pas réconcilier avec Faustine, comme pour le premier tome, je l’ai rien contre elle mais je ne la trouve pas du tout attachante. Niveau personnage aucun ne m’a marqué, c’est un peu dommage, j’aime bien quand je m’attache à un personnage en particulier ! Ici ils sont nombreux, et à part Faustine, pas assez développés. 

Bref, ce deuxième tome est une bonne conclusion à cette histoire bien plus intéressante qu’elle n’en à l’air lors des premiers chapitres du premier tome. Mais je déplore quelques lenteurs sur la fin. Finalement je pense que je préfère le tome 1, malgré toutes les questions en suspens !!

Tome 1
★★★☆☆☆

vendredi 12 août 2016

Seuls les alligators vous entendront crier, Nadia Coste.

Titre : Seuls les alligators vous entendront crier.
Auteur : Nadia Coste.
Publication Fr : 2016.
Éditeur : Scrinéo.

4° de couverture :


Une classe de 3e d’un collège d’Orléans débarque en Louisiane. Ils ont une semaine pour visiter la Nouvelle-Orléans et ses abords. Mais dès leur arrivée, le voyage tourne au cauchemar : les tensions entre les élèves sont exacerbées par les esprits malfaisants, la faune hostile, et la disparition du mystérieux Monsieur Lestat, le professeur d’Histoire.
Sans savoir qu’une terrible malédiction vaudou pèse sur eux, les élèves s’enfoncent dans les marais du Bayou où les alligators les guettent…


Avis :

Comme beaucoup de gens de ma génération, j'ai tremblé avec les Chairs de Poule quand j'étais plus jeune, et l'idée de lire un petit roman d'horreur m'a fait rire. En plus j'aime bien la maison d'édition qui publie ces Histoires d'horreurs !

Dans ce roman des ados de 3° originaires de Orléans sont en voyage scolaire à la Nouvelle-Orléans, ville de la magie, du vaudou, de la superstition etc... Ils enchainent les galères et autres catastrophes. L'infirmerie se remplit petit à petit de blessés. Tout le monde est touché, les populaires, les nazes, les intellos, les brutes, les profs .. Bref tout le monde !

Le pitch de départ m'a bien plu, les rythmes vaudou, la magie etc ... C'est chouette, je trouve ça vraiment cool. Mais vite je me suis ennuyée. Le début était un peu mou, et puis d'un coup les malheurs s'enchainent de plus en plus, et j'ai été de plus en plus captivée. Ma curiosité (un peu malsaine peut être) à grandit au fil de ma lecture !

Le style de l'auteur est simple mais du coup il laisse bien la place à l'histoire. Je me suis finalement prise au jeu. J'ai monté des théories pour savoir qui allait avoir quoi comme blessure (oui c'est mal !)

Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, mais je ne crois pas que ce soit important pour apprécier l'histoire.

Ce livre a quelques défauts, il est un peu facile, la fin est assez prévisible, dès le début on peu facilement la deviner. Mais est très sympathique. il se lit très vite.

Bref, un début un peu mou, mais une suite et fin bien plus intéressante. Un style et une histoire simple, une fin prévisible mais libératrice .. Je dirais que ce livre n'est pas un bijou, mais il est agréable à lire !

★★★☆☆☆

jeudi 11 août 2016

Harry Potter and the cursed child, John Tiffany, Jack Thorne & J.K Rowling.


Titre : Harry Potter and the cursed child.
Auteur : John Tiffany, Jack Throne & J.K Rowling.
Parution Vo : 2016.
Éditeur : Little Brown UK.


4° de couverture :

 It was always difficult being Harry Potter and it isn’t much easier now that he is an overworked employee of the Ministry of Magic, a husband and father of three school-age children. While Harry grapples with a past that refuses to stay where it belongs, his youngest son Albus must struggle with the weight of a family legacy he never wanted. As past and present fuse ominously, both father and son learn the uncomfortable truth: sometimes, darkness comes from unexpected places.


Avis :

Hello les chats !! Aujourd’hui je vous parle du phénomène du moment, le fameux "tome 8" de Harry Potter !! qui n’est pas un tome 8, mais le script de la pièce de théâtre qui se joue à Londres. Bien sur je me suis précipitée pour l’avoir comme une dingue que je suis, mais en même temps j’appréhendais beaucoup. Déjà ce genre de suite n’est pas toujours une réussite, mais en plus ce n’est pas 100% J.K Rowling ! Et pour rajouter à mon problème c’est du théâtre ! Je ne vous ai pas encore parler de mon aversion pour la lecture de pièce de théâtre ! Je trouve ça très désagréable, j’ai été traumatisé par Le Cid et Roméo et Juliette ^^

Bref, ici on retrouve nos célèbres sorciers Harry, Ron et Hermione 19 ans après la grande bataille de Poudlard (tome 7). Ils sont mariés (Ron et Hermione ensemble, Harry avec Ginny), heureux parents de plusieurs enfants. Et je n’en dirais pas plus, car je veux laisser à tout le monde la magie de la découverte ! 

Le début à mal commencé pour moi, peut être à cause de l’appréhension que j’avais, ou de mon petit problème avec le théâtre ?! En tout cas le premier acte ne m’a pas bien passionné. Mais à partir du deuxième l’histoire avance, les choses se précises. L’histoire n’est pas d’une originalité folle, elle est même très classique enfaite, mais j’ai été ravie de retourner à Poudlard et de retrouver tout le monde (surtout Ron ❤︎et de faire connaissance avec les petits nouveaux Scorpius (qui m’a bien plu ❤︎), Albus, James, Rose etc. Beaucoup de références, allusions, flash-backs et jeux de mots viennent rappeler les 7 premiers tomes de la saga.  

Finalement la forme théâtrale ne m’a pas gêner longtemps, en faite juste le temps que l’histoire décolle. Par contre je trouve que la temporalité n’est pas géniale. Le début va trop vite, les auteurs font des bons temporels, heureusement ça se calme et l’histoire trouve un rythme plus « normal ». 

Bref, un avis un peu mitigé, mais j'ai quand même passé un super moment avec ce script, j'ai été ravie de replonger dans l'univers de Poudlard et retrouver Harry, Ron et Hermione alors je donne un point de plus ^^

★★★★☆☆